07 71 66 44 07 contact@evediez.fr

Le printemps, une opportunité de libération

développement personnel, partage, réflexions

Le printemps, une opportunité pour s’alléger et couper tout ce qui est mort.

 

J’habite en ville et j’ai pourtant l’occasion d’apprécier le magnifique déploiement de la nature. A vrai dire je m’y emploie activement car c’est ma saison préférée.

 

L’énergie se modifie, les odeurs et les couleurs reviennent, changent et l’air s’imprègne de ce “je ne sais quoi” de plus léger, plus joyeux.

 

Parfois je rentre de mon bureau à pied et c’est à cette occasion, hier, que j’ai eu envie de vous parler du bien fondé, bien être, bien heureux … bref à retenir c’est que c’est bien 😉 de faire le tri, de couper, de jeter tout ce qui nous encombre, nous alourdit, nous retient, nous limite …. nous attriste ….

 

Nous pouvons appliquer cette pratique à tous nos domaines de vie.

 

Le plus facile semble t-il sans vouloir généraliser serait de vider nos armoires et de donner ou vendre tous les vêtements que nous ne portons pas depuis 1 an. Sans aucun doute ils sont porteurs de souvenirs ou d’espoirs d’un tour de taille différent mais ils retiennent un élan nouveau sans doute de s’habiller en cohérence avec qui nous sommes aujourd’hui. Ne dit-on pas que les vêtements sont notre deuxième peau ! Alors allons-y, gommons les cellules mortes 😉

 

L’étape d’après pourrait être de s’attaquer aux objets. Les objets restent vivants auprès de nous aussi longtemps que nous les retenons avec nos émotions.

Mais si vous en prenez un ou deux de votre environnement, là, maintenant, pouvez vous dire depuis combien de temps il est là ? Quelle est la dernière fois que vous l’avez vraiment regardé ? Le trop est l’ennemi du bien. Je vous propose pour vous aider un livre simple et pratique « L’art de l’essentiel » de Dominique Loreau

 

J’en arrive maintenant aux souvenirs, aux attachements humains …. amours, amis, famille …. à toutes ces personnes qui nous entourent et qui parfois sont toxiques ….

Bien sûr il faut parfois se faire aider car cela touche bon nombre de nos croyances et de nos peurs : ne pas être aimé-ée, terminer nos vies seuls -les, faire le mauvais choix

Pire encore, cela renforce une estime de soi déjà faible voire inexistante : c’est de ma faute, je ne suis pas quelqu’un qui mérite mieux …..

et le lot des croyances telles que : c’est comme ça et ce sera toujours comme ça, j’attire toujours les mêmes personnes …..

 

Pourtant, imaginez une photo de vous, avec autant de fils que d’attachements de tous ordres. Demandez vous lesquels sont utiles … lesquels vous empêchent de vivre votre vie, d’avancer sur votre chemin, à votre rencontre.

Imaginez si dès sa naissance un être humain ou un animal était attaché …. il ne se développerait pas, n’apprendrait pas et sans doute mourrait psychiquement.

Il en est de même pour nous, à tous les âges de notre vie, à chaque instant nous vivons, grandissons, apprenons, évoluons et tous ces liens nous limitent et nous freinent.

 

Alors comme le printemps nous le montre si bien, libérons nous de l’hiver, de l’ancien, de l’inutile, de l’encombrant, du passé, pour laisser entrer avec joie les surprises que le présent nous apporte avec toujours plus d’abondance si nous avons fait de la place.

 

Bienveillance et joie à vous tous -tes !

Me contacter

Siège sur Montpellier

Déplacements sur toute la France !

 

07 71 66 44 07

 

1 + 8 =